• Flemme.

    Avec la MMT 

    TokkuChapitre 25
    TokkuChapitre 26


    votre commentaire
  • Bonjouuuuuuuuuuur, mes petits amis (cherchez pas, vous ETES petits).

    Donc une petite news pour annoncer, je sais pas quoi comme d’hab. De toute façon vous allez à peine survoler tout ça pour vous jeter corps et âme sur les chapitres.

     

    Donc bonne lecture et « que le mâle soit avec vous !» (pour les petits Billy, c’est pour que vous obteniez un peu de virilité, et pour les petites Billette c’est pareil, pour que votre chéri ou votre futur chéri, ou votre chat, obtienne un peu de virilité)

    Voilà, des bisous !

    NidomeChapitre 3


    votre commentaire
  • Bonsoir !

     

    Bon, ceci étant ma première news ici, je vais me présenter rapidement :

    Moi c'est Grey, alias Basù, 25 ans, je suis éditeur depuis très peu ici, et je suis ravi de vous rencontrer :)

     

    Peut-être vous demandez-vous pourquoi ce pseudo, et d'où vient-il ? Ceci est un mystère ;)

    Étant nouveau ici, je vais faire de mon mieux pour vous offrir des chapitres tout beau tout propre, mais c'est pas gagner ( en effet, travaillant depuis la chambre rouge de la douleur, j'ai .... pas mal de choses à faire ).

    Donc voilà, ceci marque la fin de cette news improvisée, je serais plus imaginatif les prochaines fois, c'est promis ;)

     

    Bonne lecture à tous !

     WorteniaChapitre 2


    1 commentaire
  • Bien le bonjour mes chers petits lecteurs, Moi c’est tergeist. Si mon pseudo ne vous revient ni d’Eve ni d’Adam, normal, je suis pas de la team, je viens de la MnS dirigé par notre sacro-saint dictateur suprême Mugi alias le Roi du Game.

     

    Alors qu’est ce qui m’amène ici direz-vous ? Bah y a une pénurie de news chez vous à ce qui parait et comme j’avais envie de newser, Soso a su me convaincre grâce à deux arguments… De poids.

     

    Alors qu’est-ce qu’on va dire dans cette news avant de vous laisser tomber comme des rapaces sur les nouveaux chapitre qui sont mis à votre disposition ? Bah au début j’étais chaud pour faire une news sur TODAG mais c’est déjà pris à la MnS, donc je me rabat sur ce que je sais faire de mieux : être l’avocat du Diable. Et mon client, trop injustement décrié par la communauté manga en générale, est le grandiose, le controversé, le PLANTUREUX : Fairy Tail.

     

    « Nom de Dieu, ce type est fou ! »

    « Saint Mugi, protège-nous du Malin… »

    « Il veut défendre cette BOUSE de fan-service ?! »

    « DRESSEZ LES BARRICADES ! »

     

    Hola calmons nous messieurs dames, je vous vois déjà avec votre lever de Boucliers.

    Alors oui, mon client à des défauts. Le bonnet standard de ses personnages féminins est le 90D, il semble avoir un partenariat exclusif avec Playboy et Victoria Secrets et ne rate pas une occasion de mettre ses personnages dans des situations où on voit des BOOBS (coucou Lucy !)

    S’ajoute à ça des échelles de puissance plus que moyenne (Natsu rétame Hades qui a rétamé Luxus qui One Shot Natsu) et une bonne dose de pouvoir de l’amitié.

    Pour finir, on pourra citer le scénario qui part complètement en sucette dans les derniers scans avec des liens de famille que t’as pas vu venir et wtf, des plop twists à tous les chapitres et une certaine capacité qu’ont les mecs de fairy tail à échapper à la mort, le mangaka étant pas décidé à en laisser crever un pour la beauté du manga (enfin si, !!!! SPOIIIIIL !!!!! ceux qui sont à jour dans les scans savent que y en a un qui s’est sacrifié en entrainant une bonne partie des bad guys avec lui, mais je sens une vieille excuse de derrière les fagots pour le faire ressusciter).

    Bref, mon client a de sacrées casseroles et je suis le premier à le dire. Mais mais mais MAIS.

    Pourquoi certains de nous regardent fairy Tail ? Pourquoi après des arcs de plus en plus moyens sans être mauvais, nous continuons de suivre ?

    Grâce à l’origine de la puissance de Natsu : la Magie des Emotions. Pas plus tard qu’hier, je me suis retapé quelques scans de FT, notamment l’arc du Grand Tournoi. Et bordel, y a des scans qui prennent aux tripes. Rarement dans un manga, les chapitres m’ont autant fait ressentir le coté badass d’un personnage, sa tristesse, sa colère sa joie. La colère totalement épique de Makarov devant la « crucifixion » de Shadow Gear (arc Phantom Lord), l’epicness du combat d’Elfman contre Bacchus ou Erza VS Pandemonium, la joie des retrouvailles de Lisanna, quelques répliques bien badass par ci par là (‘’ Vous ne pouvez plus vous cacher derrière les lois humaines !’’ dixit Makarov aux sbires de Phantom Lord)… Et le chapitre qui rentre à l’aise Blaise dans mon top 3, la mort de Grey et le désespoir de Juvia après les Grands Jeux Magiques. On pourra dire ce qu’on veut, Fairy Tail sait comment faire pour nous faire passer par le plus large panel d’émotion possible. Evidemment, il ne sera pas aussi triste qu’un Clannad

    (même si moi j’ai trouvé ça chiant à en cre-

    « BRULEZ LEEEEEEEEEEE ! »

    Damn ils sont de retour)

    ou aussi tragique qu’un Mirai Nikki

    (même si

    « TUEZ L… »

    OH TA GUEULE HEIN)

    Fairy Tail propose de nous faire dresser le poil sur les bras avec sa Magie des Emotions, le tout servi par un scénario somme toute honorable, des combats dynamiques et un univers haut en couleurs.

     

    C’est pour cela que je demande l’acquittement pour qu’enfin, on reconnaisse à sa juste valeur mon client. Pas comme le manga du siècle evidemment, mais comme un manga digne de son nom et digne de son succès.

     

    Soranne : Encore une fois, j'ai trop bien débauché le newseur. Je vous annonce que c'est le dernier chapitre de Rain... non il n'est pas fini, nous avons juste rattrapé les us... pleurons tous ensemble....

    RainChapitre 62
    AmberChapitre 08
    Nidome - Chapitre 02 

     


    4 commentaires
  • Eh oui, vous ne rêvez pas les vermisseaux ! C’est bien lui, le roi des crevards en personne, qui se présente à vous pour proposer une petite prose de sa plume peu ragoûtante. Le même crevard à cause de qui sa team n’a rien sorti depuis, quoi, plus de cinq semaines maintenant, soit l’équivalent d’au moins deux ou trois éternités pour vous autres, puceaux décérébrés.

    Je vous entends dans le lointain vous époumoner à coups de "Mais qu’est-ce qu’il fout là, lui", "Pas ce connard là !", "Crâmez-le", et j’en passe. Merci, franchement, c’est bien trop d’honneur que vous me faites, et je vais vous le rendre en vous racontant une petite histoire : la raison pour laquelle je me retrouve à vous raconter n’importe quoi ce soir.

    Tout a commencé par un beau mardi midi de l’an de grâce 20… Ouais non, on s’en fout en fait. Juste une histoire de pari perdu, un aspirateur et un poireau. Et un dieu aztèque aussi. Mais on s’en fout complètement… Bon, en fait, si vous voulez blâmer quelqu’un, c’est la faute DE CES PUTAINS DE CHATS !

    Non, ce qui est biiiiiien plus intéressant en fin de compte, c’est ma vie, si palpitante et inspirante pour vous autres, pauvres petits mortels. Et notamment ma formidable rencontre ce matin même... avec un chevreuil.

    Le soleil perçait assez timidement dans l’horizon verdoyant, quelques nappes de brouillard dansaient par-dessus les prés, et je roulais paisiblement sur les routes campagnardes vers le lieu de mon travail, toujours quelques idées malsaines en tête. Que voulez-vous, il faut bien s’occuper l’esprit, lorsqu’une saleté d’auto-école freine tout le monde devant et qu’il est impossible de doubler. Alors forcément, je pense, je réfléchis, je rêve, et pour vous cela n’est jamais bon signe. Je me détourne de ce qui se passe devant moi (ce que je conseille à tout le monde de faire au volant, bien entendu) pour laisser mon regard se perdre sur cette si belle nature qui a abandonné ses couleurs hivernales pour se parer de ce vert rafraîchissant et envoûtant. Oh ouiii, qu’il est beau ce vert printanier, n’est-il pas ? Et là… PAF ! Je vis ce chevreuil, se dressant à quelques dizaines de mètres dans un champ, fier et provoquant. Nos regards ne se croisèrent qu’un court instant, mais ce fut un instant d’éternité, un instant qui suffit à embraser nos cœurs. Il m’a laissé son adresse, et nous avons rendez-vous ce soir dans les sous-bois pour… Eh bien, je laisse vos petits esprits étroits imaginer ce que nous ferons cette nuit sous la lune blanche et un peu jaune à côté. Ah, si vous aviez vu son regard sauvage, son allure majestueuse, et cette croupe… Hmm, quelle croupe ! Ce soir, la belette va faire du petit bois  <3

    Et du coup, je mets déjà un terme à cette news parce que, bon, l’amour n’attend pas. Mais avant, je vous dépose vos chapitres juste là, sinon la So6 va me faire la gueule… Ah mais non, suis-je bête, personne ne peut me détester, je ne suis qu’amour, c’est vrai <3

    Tenez, vos chapitres (les pose sur des mines) :

    RainChapitre 61

    AmberChapitre 07

    Sur ce, mauvaise lecture à tous, et on se donne rendez-vous très bientôt ! Parce que oui, le roi des crevards a pris un abonnement et est parti pour vous proposer toute une anthologie de ces news les plus nawak. M’enfin, dans la prochaine, je vous le promets : même s’il s’agit d’un ravissement pour tout un chacun, je ne parlerai pas que de moi, juré. Non, à la place, je vous révèlerai les secrets les plus sombres de la plus connasse des princesses et de la plus princesse des connasses, j’ai nommé…

    Snif snif… Hm, mais c’est quoi cette odeur qui provient du placard… ?


    6 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires